Rite Œcuménique



                                       

   Le Grand Orient Arabe Œcuménique  
       "Grand Orient Abrahamique"  
     L'Obédience qui relie l'Orient à l'Occident

Le Grand Orient Arabe Œcuménique (G.O.A.O.) est naît fin 2010. Historiquement et spirituellement fille du Grand Orient Arabe qui voit le jour en 1950 au Liban, l’obédience hérite donc d’un lien fort avec une terre où cohabitent, parfois difficilement, toutes les tendances du Christianisme, du Judaïsme et de l’Islam. L’équilibre fragile qui se bâtit entre les différentes cultures repose alors sur un nouveau rite dit Œcuménique, qui sans renier le travail de ses pères fondateurs qui sert de matière première (de « pierre brute » disent les maçons), fait le lien entre l’Orient et l’Occident ; entre les trois religions abrahamiques que sont le Judaïsme, le Christianisme et l’Islam. Ce lien est d'ailleurs si substantiel,si fort, que l'on constate rapidement que le G.O.A.O. tente de dupliquer dans les pays arabes ce qui, finalement, fonctionne déjà au Liban. Ce dernier s'en différencie naturellement par ses outils, des rituels mieux adaptés aux différentes configurations géopolitiques puisqu'ils constituent la raison même de son existence. C'est pourquoi très vite une fusion entre les deux obédiences, la mère et la fille spirituelle, est décidée en décembre 2010.Le G.O.A.O. bénéficiant de la structure déjà ancienne du Grand Orient Arabe, et ce dernier héritant des Rituels Œcuméniques.Le G.O.A.O tente dans ce cadre, de placer la fraternité non pas au-dessus des confessions mais au-delà, rappelant que la laïcité qui la structure qui n'est pas une forme d'athéisme et que, naturellement comme souvent en maçonnerie, la religion et la politique restent aux portes de la loge comme propriétés du monde profane. Pour autant, très traditionnel, le Grand Orient Arabe Œcuménique qui est mixte et a pour devise " Liberté, Egalité, et Fraternité", travaille à la Gloire du Grand Architecte de l'Univers". Les "Obligations des maçons" sont donc prêtées sous les "trois Lumières",à savoir l'équerre,le compas et le Livre de la Loi sacrée dont le choix est naturellement laissé à l'initié: l'Ancien Testament (la Thora), l'Evangile selon saint Jean ou bien le Coran ( Sourate Maryam ).

Un nouveau Rite: le Rite Œcuménique (Judéo-Chrétien,Musulman) :
**************************************


Le Rite Œcuménique 
(judéo-chrétien-musulman) 
en Franc-Maçonnerie 

Descriptif:
Si j'ai élaboré un nouveau rite en franc-maçonnerie , le rite œcuménique ou abrahamique ( judéo-chrétien et musulman ),alors qu'il existe une multitude de rites, allant de celui qui est le plus pratiqué au monde, le Rite Écossais Ancien et Accepté ( REAA ) à celui du Rite Français en passant par le Rite Écossais Rectifié (RER), d'York, de Memphis, de Misraïm, d’Émulation et bien d'autres, c'est parce que tous ces rites fondent leurs références uniquement sur la culture biblique aussi bien rencontrée dans le christianisme que dans le judaïsme, et que seul le Rite Œcuménique (RO),tout en préservant l'essentiel de ces différentes cultures, les complète en faisant référence à la culture arabo-musulmane. Un rite qui se veut universel et compréhensible pour toutes les cultures du monde, que l'on soit d'origine asiatique, africaine, européenne ou autre.
Une première ébauche de ce rite a été publiée en 2011 aux éditions l'Harmattan (Paris) , mais elle était inachevée et peu précise, ce qui est normal sachant que pour élaborer un nouveau rite maçonnique il faut plusieurs années, voir décennies!
Ce nouveau rite est composé de «Six Cycles Initiatiques» où «Demeures Spirituelles ( Manâzil )» , chaque cycle s'articulant autour des 33 grades du REAA, de la symbolique arabo-musulmane, des différentes branches initiatiques de l'Islam (Soufis, Ismaéliens, Druzes…) ainsi que de l'ancienne franc-maçonnerie opérative musulmane, formant ainsi une spirale ascendante vers le chemin de la vérité.
Le tout est précédé d'un nouveau concept celui de «Mourid/Aspirant» , qui est un grade de «passage». Soit donc un total de «Sept Stations ( Maqâmat )» sur le long chemin initiatique du franc-maçon ou maçonne.
Ces Cycles se résument ainsi:
- Le Premier Cycle « Oustaz al Kamel/Maître Parfait » , allant du 1° au 5° grade. Ce Cycle est celui de la « maîtrise initiale, سيادة الأولية , siyadat al awaliya».
- Le Deuxième Cycle « Muntakhab al Kamel/Grand Élu Parfait », allant du 6°au 14° grade . Il est celui de la « spiritualisation symbolique , روحانية الرمزية ,rûhaniat al ramzia».
- Le Troisième Cycle « Amid al Akbar/ Grand Pontife » allant du 15°au 19° grade . Il est celui de «l'incarnation de l'esprit , تجسد الروح , Tajassod al Rûh».
- Le Quatrième Cycle « Émir/Prince de Mercy » allant du 20°au 26° grade . C'est celui de la « connaissance objective , المعرفة الموضوعية, Al Maarifat al Mawdei'ya ».
- Le Cinquième Cycle «Cheikh Aql/Chevalier Kaddosch» allant du 27°au 30° grade . C'est celui de la
« Pratique Énergétique , ممارسة كفاءة الطاقة " .
- Le Sixième et dernier Cycle « Kabrit al Ahmar/ Souverain Grand Inspecteur Général » allant du 31° au 33°grade.
Avec son dernier et ultime grade (33° au REAA soit le 7° degré au Rite Œcuménique , ce dernier cycle, qui est la « Quête du Magistère السلطة التعليمية » ,est l'accomplissement des différents Univers par lesquels le Mourid est passé durant son « Voyage Maçonnique » afin de devenir « Al Insan al Kamel » ( l'Homme Parfait ) où « Homme Universel » , qui est dans le langage hermétique islamique désigné comme le « Kabrit al Ahmar » ( le Soufre Rouge ), représenté aussi symboliquement par le Phénix.
Ce premier tome d'une série de six tomes est consacré à l'étude du rituel et catéchisme du Premier Cycle , précédé par celui du « Mourid/Aspirant » . Ce premier cycle accompagne le Mourid à travers les cinq premiers grades à la compréhension , entres autres ,du terme «Béni el Mîm» , terme ésotérique dans toute sa splendeur, puisqu'il signifie d'une part les «Fils du Mîm», ( ici le Mîm est étudié en tant que lettre ésotérique ) et d'autre part l'étude des sciences de la clé = Ilm el Miftâh et que l'on trouve au 4ème grade , celui du Maître Secret, avec la clef d'ivoire.

En vente chez Amazon (USA ):

https://www.amazon.com/dp/1545079692/ref=sr_1_2… 

Amazon Europe :


https://www.amazon.de/…/15…/ref=cm_sw_r_fa_asp_EUysM.3Y9GES3

AMAZON FRANCE :

https://www.amazon.fr/Rite-Oecum%C3%A9ni…/…/ref=pd_ecc_rvi_1

La Couleur du 7° degré au Rite Œcuménique est le Pourpre

Produite par les Phéniciens (teinture avérée en 1500 BC à Ougarit, puis, à très grande échelle et durablement à Tyr et Sidon), dans les Cyclades et en Israël, elle symbolisa un haut rang social chez les Gréco-romains ainsi que dans nombreuses civilisations. A Rome, elle était l'apanage des consuls, des triomphateurs puis des empereurs . Dans l'empire romain d'Orient, elle représenta la dignité impériale : les enfants royaux nés sous le règne de leurs parents étaient dits "porphyrogénètes", c'est-à-dire "nés dans la pourpre". On utilise alors celle-ci comme teinture, mais aussi comme encre pour les documents officiels ou religieux, selon des modalités d'emploi complexes.

Pour les rois francs et les évêques et cardinaux catholiques, la pourpre, arborée par le biais du vêtement, était le symbole d'un pouvoir. 

Plus qu'un symbole, elle  a peut-être fait la fortune de la Phénicie (Phoinikè, à rapprocher de la couleur de l'oiseau mythique Phoenix , symbole de l'Obédience).


On retrouve aussi cette couleur sur le tablier des Grands Maîtres Nationaux du GOAO





 


**********************************************

La franc-maçonnerie et ses rites :

Les premières loges maçonniques n’ont pas fonctionné avec un rituel bien élaboré et précis ; les premiers rituels dont on dispose remonte à la fin du XVIIè et au début du 18ème siècle ; ils se limitent à deux puis trois degrés. Ce n’est qu’ultérieurement et à la suite d’initiatives individuelles que les principaux rites ont été codifiés. Voici l’essentiel des rites connus.

Rite du Mot de maçon (sans doute le plus ancien – vers 1630) pratiqué en particulier par la loge de Kilwinning no 0 (la loge la plus ancienne)
Rite des Moderns
Rite des Anciens Devoirs
Rite standard d'Écosse
Rite des Antients
Rite de Misraïm
Rite de Memphis
Rite canadien
Rite de Memphis- Misraïm
Rite symbolique italien
Rite philosophique italien
Rite d'adoption
Rite des Anciens Devoirs (n’est plus utilisé)
Rite écossais de 1962
Rite écossais ancien et accepté
Rite écossais primitif
Rite écossais rectifié
Rite standard d'Écosse
Rites maçonniques égyptiens
Rite émulation
Rite français
Rite français moderne rétabli
Rite des philalèthes (n’est plus utilisé)
Rite du royal Secret (n’est plus utilisé)
Rite Swedenborg
Rite opératif de Salomon
Rite de Schroeder
Rite de la stricte observance templière
Rite suédois
Rite d'York
Le rite œcuménique (créé en 1950) semble le plus récent (il est pratiqué par le grand Orient Arabe Œcuménique)


L’ensemble de ces rites fonde leurs références sur la culture biblique aussi bien rencontrée dans le christianisme que dans le judaïsme ; le rite œcuménique est le seul qui fasse aussi référence à la culture arabe.
http://www.idealmaconnique.com/#!rituel-universel/c21na